Attention au partage des messages calomnieux

87

https://www.facebook.com/togocheck/videos/2579784315447844/

Beaucoup de messages circulent sur les réseaux sociaux et demandent à dénoncer une personne dont l’image est accompagnée d’un sonore pour avoir commis un vol, crime ou acte répréhensible. Ces cas sont souvent observés au Togo et dans d’autres pays d’Afrique.

Mais, il faut rester prudent pour ne pas tomber sous le coup de la loi. Bien de fois, ce sont des messages calomnieux, intentionnellement fabriquer pour nuire à la réputation d’une personne ou institution.

Ce sont des actes punis par la loi. Celui qui partage tout comme celui qui partage tombe sous le coup de la loi.

« La publication, la diffusion ou la reproduction, par quelque moyen que ce soit, de nouvelles fausses, de pièces fabriquées, falsifiées ou mensongèrement attribuées à des tiers lorsque, faite de mauvaise foi, elle trouble la paix publique, ou est susceptible de la troubler, est punie d’une peine d’emprisonnement de six (06) mois à deux (02) ans et d’une amende de 500.000 à 2 millions de francs CFA ou de l’une de ces deux peines », stipule le code pénal en vigueur au Togo, en son article 497.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.