Un faux fact-checking créé la polémique à Lomé

88

Le communiqué de félicitations de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) adressé à Faure Gnassingbé, Chef de l’Etat du Togo pour sa réélection est vrai. Sur des médias locaux et sur les réseaux sociaux, le vrai communiqué a été estampillé faux en rouge et passé donc pour du faux.

Le vrai communiqué estampillé comme faux
Une requête de vérification du document pris pour faux https://www.facebook.com/pamegakpo/posts/3086978791346367

Sur le site internet de l’organisation sous-régionale, comme sur ses comptes sociaux, le communiqué de félicitations n’est pas publié. Pour beaucoup d’internautes, l’inexistence du communiqué sur les plateformes officielles de la CEDEAO sous-entend que c’est du faux.

Togocheck a consulté le site internet et les réseaux sociaux de la CEDEAO mais, aucun message de félicitations de chef d’Etat africain élu ou réélu à la magistrature suprême n’y figure.

Ne pas y trouver le message de félicitations du chef de l’Etat togolais, n’en fait pas un faux.

Le communiqué vrai de la CEDEAO, obtenu par Togocheck du diplomate Garba Lompo

Togocheck a contacté le représentant permanent de la CEDEAO à Lomé, Garba Lompo. Il explique que le document est vrai.

« Ce communiqué est un acte officiel. Il est sur le parchemin de la CEDEAO. Le papier vert que vous voyez n’est pas utilisé par n’importe qui. Il n’est utilisé que par les autorités de la communauté. C’est officiel, c’est fondé », a confié à Togocheck, le diplomate, en poste à Lomé depuis 2015.

Les propos du diplomate Garba Lompo, joint au téléphone

Les fausses informations pullulent sur les réseaux sociaux. Parmi elles, de faux fact-checking prenant pour faux, du vrai. C’est le cas de ce vrai communiqué de la CEDEAO pris pour faux.

Se référer à la source première doit être le premier réflexe. Avant de partager toute information, il urge de vérifier d’abord et toujours.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.