Une vidéo du Ghana dans un faux contexte au Togo

71

Une vidéo amateur, tournée au Ghana, montrant des hommes en treillis exercer une violence sur des civils, est ramenée dans le contexte togolais. Sur les réseaux sociaux, des internautes togolais ont même écrit dessus, Kara, ville située à plus de 420 km au nord de la capitale, pour faire croire qu’il s’agit du Togo. Et pourtant, c’est faux.

La vidéo de 30 secondes, porte en elle-même, des indices qui montrent bien qu’elle a été plutôt tournée au Ghana.

https://www.facebook.com/togocheck/videos/1631025403718114/

De la 4ème jusqu’à la 11ème seconde, apparait au fond une voiture peinte en deux couleurs. Le style est propre et identique aux taxi en circulation au Ghana. Tous les taxis en circulation au Ghana, sont toujours peints en jaune ou orange sur une partie des carrosseries avant et arrière.

Aperçu du style des voitures taxi au Ghana (Image: Google)

La technique est en vigueur dans tout le pays, depuis des lustres pour indiquer que le véhicule est dans une union de conducteurs. C’est aussi pour différencier les voitures à usage personnel des taxis.

Le treillis portés par les hommes de rang est celui du Ghana de même que les rangers. Au Togo, aucun corps des Forces de sécurités et de défense (FDS) ne s’habille ainsi.

Le treillis porté par la police ghanéenne sur cette image concorde avec celui dans la vidéo

Dans la vidéo, une des voitures de marque BMW porte une immatriculation ghanéenne indiquant GH en haut.

De même, dans les dernières secondes de la vidéo, on peut entendre “Onya yè sɔmi onu”. Ce sont des propos peu courtois, à la limite, insultant, dans le Gã, une troisième langue locale parlée au Ghana.

Contrairement au commentaire des internautes togolais insinuant que la scène s’est déroulée au Togo, tous les indices montrent qu’il s’agit plutôt du Ghana.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.