La barbe et les cheveux ne facilitent pas la transmission de la Covid-19

99

La barbe et les cheveux sont-ils un facteur de contamination pendant la pandémie du Covid-19 ? Non. Pas vraiment !

Selon Professeur Ihou Wateba, chef du service des maladies infectieuses du CHU Sylvanus Olympio, détaché au CHR de Lomé pour la prise en charge des malades du Covid-19, la barbe et les cheveux ne sont aucunement des véhicules du virus. Cela vient balayer l’idée qui fait croire qu’il faut systématiquement se couvrir la tête avant de sortir de la maison de peut de se faire contaminer à travers les cheveux.

“Dire que la barbe ou les cheveux facilitent la transmission du nouveau coronavirus, c’est comme se demander si les chaussures vont pendre le virus si la personne qui les portent marche dans du crachat d’une autre personne infectée”, s’est demandé Dr Ihou Wateba, contacté par Togocheck.

Selon ses explications, une contagion n’est envisageable que si une personne infectée, tousse et le met en contact avec sa barbe ou ses cheveux. Ce qui dit-il sera rarissime.

Il martèle que la barbe et les cheveux ne sont ni une voie de contamination, ni une voie de transmission.

Toutefois, précise l’infectiologue, laisser sa barbe ou ses cheveux pousser et ne pas les laver régulièrement fait le nid de poussière, de saleté et donc, de poux et de teigne.

Mais aucun lien avec le Covid-19.

En Europe, dans des pays comme la France, il est toutefois demandé au personnel soignant de se raser toujours la barbe pour permettre aux bavettes d’être bien adhérer à la peau pour ne pas laisser de fenêtre aux éventuels virus.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.