La contamination de la Covid-19 par les matières fécales n’est pas prouvée

34

Selon des inquiétudes partagées par les internautes sur les réseaux sociaux, l’on peut contracter la Covid-19, en étant en contact avec les matières fécales d’une personne malade. Il s’agit d’une information non vérifiée et qui découle d’une connaissance limitée du virus et de ses voies de contamination.

Pour mieux saisir les contours de la question, Togocheck a contacté le Docteur Amivi Baba,médecin de santé publique à Lomé et directrice des établissements de soins. D’après ses explications, les matières fécales ne font pas partie des voies de transmission de la Covid-19. La spécialiste précise également que la principale source de propagation du virus demeure les sécrétions respiratoires émises lors des toux et éternuements, raison pour laquelle les autorités sanitaires recommandent le port du masque afin d’éviter d’être contaminé par la maladie.

L’Organisation mondiale de la santé, dans un document titré ” Eau, assainissement, hygiène et gestion des déchets en rapport avec le SARS-CoV-2, le virus responsable de la COVID-19 Orientations provisoires “, publié le 29 juillet 2020, indique pour sa part que «Le risque de transmission du SARS-CoV-2 par les matières fécales d’une personne infectée et par voie oro-fécale semble faible. Si plusieurs études ont mis en évidence la présence de fragments d’ARN du SARS-CoV-2 dans les selles de patients tout au long de leur maladie et après leur guérison (3-5), les données actuelles soulignent la difficulté de cultiver le virus dans les excreta.», précise le document.

Un autre document publié le 16 juillet 2020 par “Santé publique Ontario (SPO)”, une instituton de santé publique de la région de l’Ontario au Canada, titré “Les voies de transmission de la COVID-19 : ce que nous savons jusqu’à présent” liste de manière quasi-exhaustive, les voies de transmission de la Covid-19. Il précise que “Même si l’ARN viral et le virus actif ont été détectés dans les selles de patients atteints de la Covid-19, le rôle de la transmission fécale-orale reste incertain“. Le document cite plusieurs études réalisées, notamment en Chine par plusieurs chercheurs et médecins.

Les Nations Unies sur leur site www.un.org en citant l’organisation mondiale de la santé (OMS), affirment que « …Mais pour l’heure aucun cas de transmission du SRAS-CoV-2 par les matières fécales ou l’urine n’a été publié ».

Il est vrai que le contact d’une personne saine avec les matières fécales d’une personne malade est source de propagation de certaines maladies comme le choléra, les hépatites virales, la fièvre typhoïde. https://www.cmete.com/bilan-de-sante/recommandations-generales-aux-voyageurs/les-maladies-a-transmission-hydrique-et-alimentaire

Mais, bien que certaines études aient détecté le virus de la Covid-19 dans les selles de patients infectés, à ce jour, aucune recherche scientifique n’a démontré que des personnes ayant été en contact avec ces matières fécales ont été contaminées ou que les selles sont un moyen de contamination de la Covid-19.

Les Nations Unies également sur leur site que nous avons consulté, en citant l’Organisationmondiale de la santé (OMS), affirment que « Mais pour l’heure aucun cas de transmission duSRAS-CoV-2 par les matières fécales ou l’urine n’a été publié ».https://www.un.org/fr/coronavirus/articles/risk-confirmed-of-aerial-virus-transmissionIl est vrai que le contact d’une personne saine avec les matières fécales d’une personne maladeest source de propagation de certaines maladies comme le choléra, les hépatites virales, lafièvre typhoïde. https://www.cmete.com/bilan-de-sante/recommandations-generales-aux-voyageurs/les-maladies-a-transmission-hydrique-et-alimentaireMais, bien que certaines études aient détecté le virus du coronavirus dans les selles despatients infectés, à l’heure actuelle aucune étude n’a démontré que des personnes ayant été encontact avec ces selles ont été contaminées ou que les selles sont un moyen de contaminationde la Covid-19.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.