Non, boire du thé noir ne guérit pas la Covid-19

132

Les remèdes et potions miracles pour prévenir ou guérir la Covid-19 inondent les réseaux sociaux en cette période de crise sanitaire. L’un de ces remèdes fait mention de la prise du thé noir, qui permettrait de guérir de l’infection au nouveau coronavirus.

C’est faux, puisque ce breuvage n’a pas encore été cité en qualité de remède et n’a reçu aucune approbation ni recommandation de la part des autorités sanitaires en charge de la riposte.

Aux sources de l’information

Suite aux recherches effectuées par Togocheck avec l’outil Google, un ensemble de publications que nous avons retrouvées sur les sites internet comme amosinstitute.com, et du quotidien indien deccanherald.com indiquent que certains produits constitutifs du thé noir, notamment la Theaflavine-3, auraient des effets inhibiteurs sur la réplication du virus.

Mais, il ne s’agit là que d’études préliminaires et non de tests approuvés et homologués qui peuvent faire objet de médication ou de remède dans le contexte actuel.

Ce qu’en disent les spécialistes de la santé

Togocheck a contacté Docteur Awoussi Sossinou, médecin épidémiologiste et également secrétaire général du ministère de la Santé, de l’hygiène publique et de l’accès universel aux soins. Ce dernier a réfuté cette information tout en indiquant que ce sont des personnes mal intentionnées qui véhiculent ce genre d’informations.

Pour Docteur Koffi Ebenezer Vovolité AGBETIAFA, directeur préfectoral de la santé, dans le Golfe joint également par Togocheck via WhatsApp, cette information est une baliverne. Il explique qu’aucune donnée scientifique n’a certifié que le thé noir a un quelconque effet sur la Covid-19.

La prise de boissons chaudes en général, d’infusions et surtout de thé chaud fait partie des rumeurs persistantes qui circulent en cette période de crise sanitaire. Togocheck, dans une production précédente avait démonté l’information selon laquelle les vapeurs d’infusions pouvaient être efficaces contre la Covid-19.

La question a également été abordée avec le Docteur Serges Michel Kodom, médecin interniste et fondateur de la Clinique Internationale Docteur Kodom lors de l’émission ”Info-Intox”, produite par Togocheck et publiée le 30 novembre 2020 sur YouTube. Docteur Kodom précise que ” Dans le contexte épidémique actuel, lorsque vous prenez du thé chaud, vous n’êtes pas à l’abri des complications, vous ne serez pas guéri par ce thé chaud que vous prenez mais par d’autres choses qui peuvent intervenir dans le processus de guérison.”

Didier Pittet, chef du service d’infectiologie aux Hôpitaux universitaires de Genève, précise à la RTS, radio et télévision suisse. ” Aucun aliment ne permet de lutter spécifiquement contre le virus“. Dans le même sens, il recommande de manger équilibré, de continuer à pratiquer une activité physique malgré le confinement et de dormir suffisamment pour conserver une bonne hygiène de vie.

Respecter les mesures d’hygiène

Boire du thé ne présente en soi aucun danger pour la santé humaine et peut avoir des bénéfices, mais aucune preuve de guérison de la Covid-19 suite à la prise de thé en général ou de thé noir en particulier n’a été recensé suite aux recherches effectuées par Togocheck.

Par ailleurs, aucun aliment, médicament, vaccin ou breuvage n’a été à l’heure actuelle homologué pour guérir la Covid-19. Et, aucune recommandation n’a été formulée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) concernant la consommation de thé noir en tant que mesure préventive ou curative du nouveau coronavirus, Covid-19.

Jusqu’à une annonce officielle d’un remède par l’OMS ou les organismes sanitaires en charge de la gestion de cette pandémie, le seul moyen d’éviter la contamination au nouveau coronavirus est de respecter les mesures barrières : maintenir l’hygiène des mains, pratiquer la distanciation sociale et porter un masque.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.