La perte de l’odorat est un symptôme de la covid-19

289

Dans le contexte épidémique actuel, connaître les signes ou symptômes de la maladie à coronavirus, Covid-19, est une étape essentielle pour se faire diagnostiquer le plus tôt possible, au besoin et ne pas tomber dans le piège d’une fausse-information.

Ainsi, au rang de ces symptômes, des internautes citent la perte de l’odorat (et même du goût) comme un symptôme de la maladie. Cette information est bel et bien vraie, même s’il est nécessaire d’établir des nuances.

Perte de l’odorat liée à la Covid-19, ce qu’on en sait

Encore appelée “anosmie”, la perte de l’odorat est caractérisée par une forte diminution (voire une perte totale) de l’odorat, l’un des 5 sens que l’homme possède. Cette pathologie est souvent liée à une altération des cellules de la muqueuse olfactive, du nerf olfactif ou du centre nerveux olfactif (où sont traités les messages olfactifs, autrement dit les odeurs). Concrètement, la personne souffrant d’anosmie éprouve de grandes difficultés à reconnaître un arôme, un parfum ou un aliment, renseigne le site internet français d’informations dédié à la santé, Journaldesfemmmes.fr

Le professeur épidémiologiste togolais, Didier Ekouevi, contacté au téléphone par Togocheck, indique que l’anosmie est l’un des symptômes fréquemment rencontrés chez les patients atteints de la Covid-19. Ceci, généralement sans qu’ils aient le nez bouché ou que le nez coule. Plusieurs études ont émis l’hypothèse que le virus infectait les nerfs olfactifs dans le nez, a-t-il indiqué.

Contacté par le site internet d’informations, LesEchos.fr, Hirac Gurden directeur de recherches en neurosciences au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) en France, explique que la cause exacte de cette perte d’odorat est encore à l’étude. « Ce que l’on sait, c’est que le coronavirus pénètre dans la muqueuse olfactive, dans une partie très en arrière du nez, où se trouve notre sensibilité olfactive ».

Les preuves que la perte de l’odorat et du goût pouvaient être un signe de la Covid-19 ont commencé à apparaître vers le mois d’avril 2020, et elle a été ajoutée à la liste officielle des symptômes à la mi-mai 2020, indique la BBC Afrique sur son site internet.

Selon l’organisation mondiale de la santé (OMS), la ” perte du goût et de l’odorat”, figurent parmi les “autres symptômes moins courants qui peuvent toucher certains patients” atteints de la Covid-19. Dans un document dénommé ”Définition de l’OMS des cas de COVID-19”, publié le 7 août 2020, l’organisation indique comme critère pour identifier un “cas probable de COVID-19”, entre autres “Une personne atteinte d’anosmie (perte de l’odorat) ou d’agueusie (perte du goût) en l’absence de toute autre cause”.

Le site d’informations BBC Afrique, cité plus haut, dans un article publié le 2 Octobre 2020 cite une étude menée par l’University College London (UCL) sur 590 personnes ayant perdu leur odorat ou leur goût plus tôt dans l’année. Selon l’étude, 80 % d’entre elles avaient des anticorps contre le coronavirus. Parmi les personnes ayant des anticorps, 40 % n’avaient aucun autre symptôme.

Mais l’auteur principal de l’étude de l’UCL, le professeur Rachel Batterham, affirme que la toux et la fièvre sont encore considérées par beaucoup comme les principaux symptômes à surveiller.

Le site d’informations scientifiques, futura-sciences, citant une enquête publiée en septembre 2020 dans le Journal of Internal Medicine, une revue médicale, indique que la perte de l’odorat (anosmie) est le deuxième symptôme le plus fréquemment rapporté (70,2 %), juste derrière les céphalées (70,3 %), mais assez loin devant la perte de goût (54,2 %).

Toutefois, comme l’indique le site d’informations sur la santé, passseportsanté.fr, l’anosmie peut être également aussi due à d’autres causes comme une rhinite, une sinusite ou une autre infection. Ainsi, l’établissement d’un diagnostic clair ou d’un test PCR est la seule voie pour attester que l’anosmie est effectivement due à une infection à la Covid-19.

Au regard de ces conclusions, la perte de l’odorat ou l’anosmie est effectivement l’un des symptômes de la maladie au coronavirus, Covid-19. Il faut noter que les autorités sanitaires suggèrent que toute personne ayant perdu l’odorat ou le goût s’isole et se soumette à un test.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.