Togo : Article détourné, aucun lien entre le vaccin Covid-19 et les allocations des étudiants

183

Des messages insinuant que les étudiants qui refuseront de se faire vacciner au Togo ne bénéficieront pas des allocations de secours encore appelées ”Tranches” circulent sur les réseaux sociaux, notamment WhatsApp. Il s’agit d’une information détournée.

Dans son message de vœux à la nation à l’orée de la nouvelle année 2021, le jeudi 31 décembre 2020, le Président de la République Togolaise, Faure E. Gnassingbé avait promis que le Togo ferait des efforts pour rendre disponible le vaccin contre la Covid-19 à sa population dans les meilleurs délais.

«Une lueur d’espoir point à l’horizon avec la mise au point des vaccins. Je veux vous dire que nous ne lésinerons sur aucun moyen pour préserver nos vies et nous permettre de reprendre rapidement le cours normal de nos activités. Aussi ai-je instruit le gouvernement pour que les dispositions soient prises afin que notre pays, qui a déjà adhéré à l’initiative COVAX, bénéficie, dès que possible, des premières doses de vaccin qui seront destinées prioritairement aux personnes présentant des facteurs de comorbidité et au personnel soignant.», a-t-il déclaré dans son discours.

Mais une semaine plus tard, cette promesse faite par le Président togolais a été manipulée et sème la confusion sur la toile.

Vaccin Covid-19 : un lien avec les allocations des étudiants ?

La publication en cause titrée «Vaccin anti Covid-19 au Togo : les étudiants seront privilégiés. Et ils n’auront pas leurs tranches s’ils refusent de se vacciné » serait à première vue issue d’un article du site internet togolais d’informations, L-frii.com.

Message partagé sur WhatsApp (Capture d’écran)

Cependant un clic sur le lien dirige vers un article dont le titre diffère de celui qui est partagé sur la fausse publication.

Article publié sur L-frii.com (Capture d’écran)

En effet, l’article publié par L-frii le 10 janvier 2021, fait cas de la communication faite par le ministre togolais de la santé, Moustafa Mijiyawa en conseil des ministres le 6 janvier 2021, suite à l’annonce faite par le Chef de l’État togolais. Et dans le même article, aucune mention n’a été faite sur les allocations des étudiants.

Contacté par Togocheck  via appel téléphonique, le Rédacteur en chef de L-frii.com, Nathacio deSouza précise que l’article provient effectivement de leur organe, mais le titre a été modifié. L’article de L-frii n’a aucunement fait de lien entre la vaccination et les allocations que perçoivent les étudiants, a-t-il ajouté.

Vaccin Covid-19 : la place des étudiants togolais

Le ministère togolais de la santé, de l’hygiène publique et de l’accès universel aux soins, dans une communication lors du conseil des ministres du 6 janvier 2021 a donné des précisions sur les modalités pratiques de vaccination et les groupes privilégiés pour le vaccin anti Covid-19. Et dans aucune des démarches citées par le ministre, aucune mention spéciale n’est faite aux étudiants, ni à leurs allocations.

« La future campagne de vaccination va ainsi mobiliser l’ensemble du système de santé et concernera en premier lieu le personnel soignant, les plus de 50 ans et les moins de 50 ans présentant des facteurs de comorbidités. Dans un deuxième temps, elle sera étendue aux autres catégories tels les étudiants ; les enseignants ; le personnel des administrations publiques et parapubliques ; les forces de l’ordre etc.», peut-on lire dans le communiqué sanctionnant le Conseil des Ministres du 06 janvier 2021.

Ainsi, selon ce communiqué, qui d’ailleurs a été cité par le média en ligne L-frii.com, les étudiants font partie des concernés de la Phase 2 des vaccinations, tout comme les enseignants et le personnel des administrations publiques et parapubliques.

Par ailleurs, selon les recoupements effectués par Togocheck, la disponibilité des doses de vaccins contre la Covid-19 n’est pas encore acquise à l’heure où l’information a été publiée sur les réseaux sociaux. Le gouvernement togolais, dans un communiqué en date du samedi 23 janvier 2021 fait une mise au point à ce propos.

“Le ministère en charge de la santé tient à informer toute la population togolaise que ce vaccin contre la Covid-19 n’est pas encore disponible dans notre pays. (…) Le Togo tout comme les autres pays, se prépare à introduire ce vaccin dans les prochaines semaines. Les modalités et la période de cette vaccination feront l’objet d’une communication officielle. Mais l’on peut déjà retenir que cette vaccination contre la COVID-19, destinée aux adultes, ne concerne pas les enfants”, indique le communiqué.

Ainsi, prétendre que les étudiants qui ne se feront pas vacciner contre la Covid-19 verront leurs allocations de secours ou tranches suspendues est bien Fausse.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.