Covid-19 / Remplacer le gel hydroalcoolique par l’eau de javel est dangereux!

27

Le lavage régulier des mains à l’eau et au savon ou avec du gel hydroalcoolique fait partie des mesures d’hygiène et gestes barrières primordiales recommandées par les autorités sanitaires pour se protéger de la Covid-19. C’est dans ce contexte qu’un message relayé sur les réseaux sociaux recommande l’usage de l’eau de javel en remplacement du gel hydroalcoolique pour se désinfecter les mains. Attention, ce message est trompeur !

Usage, propriétés et dangers de l’eau de javel : quelques précisions

L’eau de javel selon le magazine santé français, Passeportsanté consulté par Togocheck, est dotée de propriétés désinfectantes redoutables. L’eau de Javel est à la fois fongicide, sporicide, virucide et bactéricide. Autrement dit, elle a la capacité de tuer n’importe quel micro-organisme.

Le Centre canadien de l’hygiène et de sécurité au travail dit de l’eau de javel (à usage domestique) qu’elle « peut désinfecter, ce qui veut dire qu’elle réussit à tuer la plupart des bactéries, des champignons et des virus ». Mais, elle met en garde « L’eau de Javel est corrosive, ce qui veut dire qu’elle peut irriter ou brûler la peau ou les yeux. Elle peut aussi corroder (détruire) les métaux. Mélangée à d’autres produits chimiques ou nettoyants, elle peut produire des gaz toxiques qui peuvent endommager les poumons ou être mortels. Il faut toujours faire preuve de prudence lorsque l’on utilise ce produit.

Le magazine Passeportsanté précise qu’en dépit de ses nombreux avantages, l’eau de javel demeure un produit dangereux pour la santé et néfaste pour l’environnement. Raison pour laquelle il doit être utilisé avec parcimonie et précaution.

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) fait d’ailleurs figurer l’eau de javel ou de chlore et certains produits d’hygiène parmi les produits qui peuvent tuer le virus de la Covid-19 sur les surfaces. « Il s’agit notamment de désinfectants à base d’eau de Javel ou de chlore, de solvants, d’éthanol à 75 %, d’acide peracétique et de chloroforme.»

Le lavage des mains à l’eau et au savon est plus efficace

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) rappelle toujours que le produit le plus efficace pour se laver les mains reste l’eau et le savon. Et selon l’institution, il est nécessaire de bien le faire. D’ailleurs l’OMS donne cinq indications sur l’hygiène des mains sur son site internet pour un bon lavage de main. Mais en lieu public sans un point d’eau, c’est-à-dire en l’absence de l’eau et du savon, l’OMS tout comme les professionnels de santé le suggèrent, l’usage des solutions hydroalcooliques qui selon eux sont sans danger.

Sur son site internet, l’OMS apporte plus de précisions à ce sujet dans sa section “Nouveau coronavirus (2019-nCoV) : conseils au grand public – En finir avec les idées reçues”, mise à jour le 23 novembre 2020. Elle indique « Il ne faut en aucun cas pulvériser de l’eau de javel ou un autre désinfectant sur votre corps, ni l’introduire dans votre organisme. Ces substances peuvent être toxiques si elles sont ingérées et elles peuvent irriter et abimer la peau et les yeux. L’eau de Javel et les désinfectants doivent être utilisés en faisant très attention, exclusivement pour désinfecter des surfaces. Rappelez-vous de tenir le chlore (eau de Javel) et les autres désinfectants hors de la portée des enfants ».

«L’eau de Javel et les désinfectants doivent être utilisés en faisant très attention, exclusivement pour désinfecter des surfaces. Rappelez-vous de tenir le chlore (eau de Javel) et les autres désinfectants hors de la portée des enfants ».

Source : OMS

L’eau de javel peut-elle tuer le coronavirus ?

Le docteur François Arcos, médecin généraliste à Dijon interrogé par le média régional français, France3-regions déclare : « Pas besoin de se laver les mains à la javel pour se débarrasser du virus ou d’autres agents microbiens (…) Un lavage minutieux au savon suffit. S’il n’y a pas de point d’eau, le gel hydro-alcoolique a la même efficacité. Il désinfecte mais ne nettoie pas les mains. ».

La durée de vie du virus de la Covid-19 varie de quelques heures à quelques jours selon les objets ou surfaces infectées. Néanmoins, selon le magazine thématique, Passeportsanté (cité plus haut), aucun micro-organisme ne résiste à l’eau de Javel. Ce virucide redoutable peut donc effectivement tuer le coronavirus.

Le Centre national de la recherche scientifique (CNRS), le confirme : « En fonction de la concentration et du temps de contact, l’eau de Javel peut avoir une action différente : bactéricide, virucide, sporicide, fongicide ». Son mode d’action ? Lorsqu’elle est en contact avec une surface, l’eau de javel libère du chlore qui est capable d’inactiver l’ARN (acide nucléique qui participe à la multiplication d’un virus), précise le CNRS, cité par le santejournaldesfemmes

En résumé, l’eau de javel est effectivement très efficace pour tuer le virus de la Covid-19. Mais, il s’agit d’un produit chimique toxique qui peut avoir des effets néfastes sur la santé de son utilisateur. Son usage est plutôt recommandé pour désinfecter les surfaces susceptibles d’être contaminées. Donc, malgré son efficacité, recourir à l’eau de javel en remplacement du gel hydroalcoolique est dangereux pour la santé.

Les deux options efficaces pour l’hygiène des mains en cette période de pandémie demeurent soit le lavage des mains à l’eau propre et au savon ou soit désinfection à l’aide d’une solution hydroalcoolique.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.