Boire beaucoup d’eau et de l’aspirine 81 mg avant et après la vaccination AstraZeneca n’est pas conseillé

160

Boire beaucoup d’eau et prendre de l’aspirine low dose (baby aspirine 81 mg) quelques jours avant et après la vaccination ? C’est ce que recommande un message partagé sur WhatsApp. Selon l’auteur du message qui n’a pas pu être identifié par Togocheck, cette méthode aidera à prévenir certains effets secondaires du vaccin.

« Si jamais vous decidez de faire votre vaccin “Astrazeneca”, n’oubliez surtout pas de boire beaucoup d’eau et de prendre l’aspirine low dose (baby aspirine 81 mg) quelques jours avant et apres la vaccination. Cela permettra une bonne circulatoon du sang dans votre corps et eviterait un probleme eventuel de trombose. », indique le message. L’auteur invite à partager pour sauver des vies avant de signer aux initiales « GEV »

Mais attention ! Selon les médecins consultés par Togocheck, cette recommandation est trompeuse.

Le message en question est relayé dans un contexte où le Togo a officiellement débuté, depuis le 11 mars 2021, sa campagne de vaccination contre la Covid-19. Le vaccin utilisé est celui mis au point par AstraZeneca. Selon les informations relayées par plusieurs médias locaux et internationaux, des cas de thromboses ou coagulation de sang entraînant parfois des décès chez certaines personnes vaccinées ont été recensés dans plusieurs pays, notamment en Europe, suite à l’administration de ce vaccin.

L’Agence européenne du médicament (EMA), le 7 avril 2021, a reconnu qu’il pouvait y avoir un lien entre le vaccin AstraZeneca et la survenue de thromboses. Toutefois, elle maintient que « le bénéfice de ce vaccin en prévention de la Covid-19 est supérieur au risque de thromboses ».

Aspirine 81 mg, consommation d’eau et prévention de thromboses

Le dictionnaire Larousse définit la thrombose comme un phénomène pathologique consistant en la formation d’un thrombus (caillot sanguin, formé de fibrine, de globules blancs et de plaquettes) dans une artère ou une veine.  

Interrogé lors de l’émission Fact Show du 15 avril 2021, organisée par Togocheck, le médecin généraliste togolais, Docteur Damien Ekoue Kouvahey, explique. « L’aspirine à faible dose permet en réalité, la prévention des thromboses. Chez les patients hypertendus, diabétiques ou atteints d’un cancer, il peut y avoir des thromboses, des caillots de sang dans les artères et les veines. Ces caillots de sang vont être prévenus par la prise d’aspirine à faible dose sur une longue durée. Des recommandations que le médecin n’a pas généralisé à toutes les couches de la population.

Quant à la consommation de l’eau, poursuit le docteur, l’eau est importante pour nous. “Que ce soit avant ou après un vaccin, dans la vie, naturellement, il faut boire beaucoup d’eau car cela permet de réhydrater l’organisme.”  

« De l’aspirine pris 2 ou 3 jours avant ou quelques jours après une vaccination, ne peut pas empêcher, sur le plan scientifique, la survenue d’une thrombose éventuelle si elle existe. Et aucune donnée scientifique, ni de l’OMS, ni des revues scientifiques, ne demande qu’on prenne de l’aspirine avant d’aller faire une vaccination. »

Source : Docteur Damien Kouvahey, médecin généraliste togolais

Doit-on prendre de l’aspirine low dose avant et après la vaccination ?

Le Docteur Ebenezer Vovolité Agbetiafa, Directeur Préfectoral de la Santé, a indiqué à Togocheck que « Ce message n’est pas fiable, et il n’est pas nécessaire de suivre ces instructions avant et après la vaccination AstraZeneca. »

Le Docteur Damien Kouvahey précise aussi que, « De l’aspirine pris 2 ou 3 jours avant ou quelques jours après une vaccination, ne peut pas empêcher, sur le plan scientifique, la survenue d’une thrombose éventuelle si elle existe. Et aucune donnée scientifique, ni de l’OMS, ni des revues scientifiques, ne demande qu’on prenne de l’aspirine avant d’aller faire une vaccination. »

Dès le début de la campagne de vaccination au Togo, le Prof. Didier Ekouevi, Président du Conseil scientifique mis en place pour la riposte contre la Covid-19, indiquait qu’après l’injection du vaccin, il y a des manifestations de certains effets indésirables comme la fièvre, les maux de tête mais qui peuvent être atténués par la prise des antalgiques comme le Paracétamol.

Il n’est pas question ici ni de boire de l’aspirine ou de prévenir la survenue des thromboses, mais plutôt de calmer les possibles effets secondaires de la vaccination comme la fièvre, les frissons et les courbatures. De plus, les risques liés à l’automédication sont élevés.

Le média américain CNN, dans un article publié sur son site web, a dressé une liste de choses qui doivent être faites ou non avant et après la vaccination contre la Covid-19. Et aucune de ces recommandations n’indique de boire beaucoup d’eau et de l’aspirine 81 mg avant et après la vaccination (1).

Thomas Kassab, pharmacien officinal, indique au site Internet médical français, Medisite qu’il vaut mieux éviter l’aspirine avant et après un vaccin parce qu’il a tendance à fluidifier le sang et occasionner les saignements.

Pour conclure …

Au regard des explications des spécialistes de la santé, il n’est pas recommandé de prendre de l’aspirine même en dose faible avant et après la vaccination contre la Covid-19 pour éviter une éventuelle thrombose. Le médecin est la seule personne la mieux placée pour recommander des précautions à prendre en fonction de votre état de santé. L’automédication peut avoir des conséquences graves la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.