Faux : Aucune vaccination contre la Covid-19 n’est imposée au marché de Hédzranawoé

104

Les agents des forces de l’ordre feraient-ils vacciner de force des personnes au marché de Hédzranawoé? (ndlr : Le grand-marché de Hédzranawoé est situé dans le quartier du même nom, au nord-est de la ville de Lomé. Il est surtout réputé pour la vente de friperies). C’est ce que tente de faire croire un message audio de 3 minutes 25 secondes (audio ci-dessous) qui circule sur la messagerie WhatsApp.

Message vocal partégé dans les groupes WhatsApp

L’auteur du message, un homme s’exprimant en éwé, affirme avoir été témoin de cette vaccination forcée dans ledit marché. « J’ai vu près de 30 gendarmes, policiers, et militaires circuler dans le marché de Hédranawoé. Ils amenaient de force toute personne qui ne porte pas de cache-nez à se faire vacciner (…) », a-t-il affirmé entre autres, dans son message vocal. Mais, ceci est une infox, délibérément créée pour induire en erreur ou manipuler l’opinion.

Interrogé par Togocheck lors d’une interview dans ses locaux, Djibril Tchagbeleh, Directeur Général Adjoint de l’Établissement Public Autonome pour l’Exploitation des Marchés (EPAM) de Hédzranawoé affirme qu’il s’agit d’une fausse information.

« Cette information est une infox. Dans la lutte contre la Covid-19, la direction de l’EPAM, n’a pas inventé une autre stratégie de riposte à part celle édictée par le gouvernement. Nous avons sensibilisé nos dames sur les bienfaits du vaccin et nous avons procédé à la vaccination en 3 séances. La première fois, les volontaires se sont inscrits et se sont fait vacciner. Après, une équipe médicale est venue vacciner les femmes au marché en deux séances. Nous enregistrons 200 à 300 femmes qui se sont vaccinées. Actuellement les commerçants réclament même les séances de vaccination au marché. », a-t-il confié.

Rigueur sur les mesures barrière

La vaccination n’est ni imposée aux commerçants du marché de Hédzranawoè ni à ceux qui ne portent pas de masque. Mais, l’observation des mesures barrières reste rigoureuse. Interrogées dans l’enceinte du marché par Togocheck, des revendeuses ont réfuté cette information sur la vaccination imposée.

Selon Martha, une revendeuse, « J’ai appris qu’on a commencé la vaccination, mais personne n’a été forcée à le faire». «Si tu ne portes pas le masque, les forces anti-covid te saisiront, te feront payer un cache-nez et le porter avant de te laisser entrer dans le marché». « (…) En ce qui concerne la vaccination, on nous en parle mais personne n’a été obligé. », explique une autre revendeuse dans le marché.

« Il n’y a jamais eu de vaccination obligatoire contre la Covid-19, ni dans le marché de Hédzranawoé, ni dans aucun autre marché »

DOCTEUR EBENEZER AGBETIAFA, Directeur préfectoral de la santé dU Golfe

Monsieur Tchagbeleh précise à ce propos, « A l’entrée principale (ndlr : du marché) et à l’entrée du bâtiment, nous avons placé des dispositifs de lavage des mains et les commerçants se lavent les mains avant de rentrer. Il y a aussi des vigiles et des forces anti-covid qui contrôlent le port des masques ».

Le Directeur préfectoral de la santé du Golfe, Docteur Ebenezer AGBETIAFA, a également indiqué à Togocheck que « Il n’y a jamais eu de vaccination obligatoire contre la Covid-19, ni dans le marché de Hédzranawoé, ni dans aucun autre marché ».

Selon les explications du Président du Conseil scientifique, mis en place dans la riposte contre la Covid-19, Professeur Didier Ekouévi, « La vaccination n’est pas obligatoire mais fortement recommandée. Elle reste la stratégie la plus efficace ».

Contrairement aux messages partagés sur les réseaux sociaux, il n’y a aucune vaccination imposée au marché de Hédzranawoé. Les éléments de Groupe mixte anti-pandémie Covid-19 présents dans le marché sont juste en charge de s’assurer du respect des mesures barrières.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.