Covid-19 : Les vaccins n’ont pas été testés en premier sur les Africains

73

Une vidéo de trente (30) secondes, très partagée sur les réseaux sociaux, fait croire que les vaccins contre la Covid-19 ont été testés en premier sur les animaux puis sur les Africains. Mais, contrairement à la conception de ceux qui partagent cette vidéo, les informations qu’elle contient ne sont pas vraies. Cette vidéo est une parodie réalisée par des humoristes à des fins de divertissement.

La vidéo en question

Togocheck a trouvé l’intégralité de la vidéo publiée pour la première fois le 29 décembre 2020 sur la page Youtube Franjo et vue plus de 708 817 fois. Le 12 mai 2021, cette même vidéo a été diffusée sur la page Facebook Franjo. Elle a été commentée près de 500 fois et partagée plus de 5000 fois.

L’auteur de la vidéo est un humoriste français connu sous le surnom de Franjo. De son vrai nom François-Joseph (1, 2, 3), ses publications cumulent des millions de vues et il a une communauté importante sur Youtube. François-Joseph a fait plusieurs vidéos parodiques sur le coronavirus, les vaccins ou encore le déconfinement.

Sur Tik Tok, l’internaute Esteban_dcm a partagé sur son compte la vidéo humoristique en 05 séquences. La première partie de cette vidéo a été partagée 249 fois ce qui explique sa fréquence sur les réseaux sociaux. D’autres utilisateurs (1,2,3) en ont fait des collages vidéos  pour montrer leur étonnement.

Parodie et humour

Dès les premières minutes de la vidéo, le prétendu docteur Introduit comme épidémiologiste, l’apocryphe professeur Jean Luc VERLAN a indiqué qu’il n’était pas épidémiologiste mais plutôt podologue avant de faire savoir que c’est une blague. Dans la description de la vidéo sur YouTube, Franjo a indiqué le 29 Décembre 2020 qu’il a été aidé par son frère junior.

Docteur Kokou Mawulé DAVI, chargé du programme prévention et contrôle des maladies au bureau de l’OMS au Togo a confié à Togochek que cette vidéo est probablement satirique. ”Les noms de laboratoire ont été transformés (Taizer et Safoni n’existent pas) probablement Pfizer et Sanofi”, a-t-il indiqué.

« L’Afrique n’a jamais été un cobaye dans le cadre de la vaccination contre la Covid-19 (…) Plusieurs pays d’Europe, d’Asie et d’Amérique ont commencé la vaccination contre la Covid-19 avant l’Afrique qui les a rejoint après.»

Docteur Ebenezer AGBETIAFA, Directeur préfectoral de la santé dans le Golfe

Autres indices qui montrent qu’il s’agit d’un contenu humoristique, les informations (culture, nouveau record hier, international, Innovation, politique, bourse,) que contient le bandeau en bas de l’écran sont toutes parodiques. L’une des informations classées dans la rubrique “International” indique que le concours du plus gros mangeur de pangolin reprendra en mars 2021 à Wuhan en Chine. Autant d’éléments qui prouvent que le contenu de la vidéo n’a rien de sérieux.

Les premiers tests de vaccins n’ont pas été faits en Afrique

Selon le Docteur Ebenezer AGBETIAFA, Directeur préfectoral de la santé dans le Golfe, « L’Afrique n’a jamais été un cobaye dans le cadre de la vaccination contre la Covid-19 (…) Plusieurs pays d’Europe, d’Asie et d’Amérique ont commencé la vaccination contre la Covid-19 avant l’Afrique qui les a rejoint après. Si on doit parler de cobayes, ce seraient les occidentaux et non les Africains.», a-t-il ajouté.

Plusieurs étapes dont les essais cliniques, sont  franchies avant la mise sur le marché de tout vaccin ou substance médicale; l’objectif étant de tester l’efficacité du produit pour lutter contre le mal en question. Ces essais cliniques incluent des patients humains. Ainsi, les vaccins actuellement développés contre la Covid-19 ont été testés chez des individus, dont des Africains. De plus, les personnes sur lesquelles sont testés les vaccins sont toujours des volontaires.

D’après bbc.com, le premier essai sur l’homme en Europe d’un vaccin (contre la Covid-19), a eu lieu en avril 2020 sur deux patients au Royaume-Uni. Le 24 septembre 2020, l’Institut national de la santé et de la recherche médicale(INSERM) a lancé une plateforme pour recruter des volontaires français pour, justement, tester un ou plusieurs des quelque 300 projets de vaccin actuellement en développement dans le monde.

En Afrique, le premier essai d’un vaccin contre la Covid-19 a commencé le mercredi 24 juin 2020 à Soweto, en Afrique du sud. Les essais ont porté sur le vaccin développé par l’université d’Oxford et a déjà a été testé sur 4.000 personnes aux Etats-Unis, renseigne  la DeutscheWelle, dans un article en date du 25 juin 2020.

Les premiers tests de vaccins contre la Covid-19 n’ont pas été effectués sur des africains. La vidéo qui en fait allusion est une parodie. De fausses informations similaires indiquant que des vaccins contre la Covid-19 étaient testés sur des enfants en Afrique ont déjà circulé sur les réseaux sociaux et démontées par Togocheck.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.