OUI : Même après une infection à la Covid-19, il faut se faire vacciner

81

« J’ai déjà contracté la Covid-19 et j’en suis guéri. Dois-je encore me faire vacciner ? ». Nombreux sont les internautes qui se posent cette question. Pour certains, l’immunité qu’acquiert l’organisme après être guéri de la maladie est suffisante. Ce qui ne rend plus nécessaire la vaccination.

Cependant, selon les recherches de Togocheck, les spécialistes de la santé recommandent plutôt la vaccination, même si on a déjà eu la Covid-19 et qu’on en est guéri. Car, estiment-ils, avoir contracté le virus n’est pas une assurance que l’on est totalement immunisé contre la Covid-19. Ceci, surtout en raison des risques de réinfection et des nombreuses inconnues toujours en étude qui subsistent sur la maladie.

La vaccination même après une infection : une nécessité

Interrogé par Togocheck via WhatsApp, Docteur AGBETIAFA Koffi Ebenezer, Directeur préfectoral de la santé du Golfe, explique qu’une personne peut se faire vacciner contre la Covid-19 après avoir fait la maladie. L’immunité induite par la vaccination est de loin supérieure à l’immunité naturelle induite par la maladie elle-même. Donc la vaccination est toujours conseillée même pour ceux qui ont déjà fait la maladie, a -t-il précisé.

C’est la même explication que donne l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Dans une publication mise à jour le 22 juin 2021 sur son site internet, l’agence explique que « Même si vous avez déjà eu la COVID-19, il est préférable de se faire vacciner quand l’occasion se présente. La protection obtenue après avoir contracté la COVID-19 varie d’une personne à l’autre et on ne sait pas non plus combien de temps l’immunité naturelle est susceptible de durer. »

« Faites-vous vacciner, que vous ayez déjà eu ou non le COVID-19 » ; affirment les Centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies. L’agence fédérale en matière de protection de la santé publique explique sur son site internet que des études ont montré que la vaccination fournit une forte augmentation de la protection chez les personnes qui se sont remises de la COVID-19 .

La possibilité de réinfection : l’autre risque

Avoir contracté la Covid-19 et en être guéri ne protège pas entièrement contre une réinfection. Docteur Adzo KOGBETSE médecin chef dans la commune sanitaire du Golfe 3 interrogée par Togocheck précise que lorsqu’on est guéri de la Covid19, l’organisme développe des anticorps qui peuvent nous protéger pendant un certain temps contre la maladie. Mais passé ce délai, ces anticorps disparaissent dans l’organisme et une réinfection est possible. (1, 2 )

Docteur Adzo KOGBETSE, Médecin chef dans la commune sanitaire du Golfe 3 reçue dans l’émission Fact Show de Togocheck

Les CDC précisent que les experts ne savent pas encore combien de temps vous êtes protégé contre la maladie après être remis de la COVID-19. Même si vous vous êtes déjà rétabli de la COVID-19, il est possible, bien que rare, que vous soyez à nouveau infecté par le virus qui cause la COVID-19.

En France, la Haute autorité de la santé (HAS), qui en décembre 2020 a estimé qu’il n’était pas nécessaire de vacciner les personnes ayant déjà guéri de la maladie, revient sur ses propos; dans un communiqué publié le 11 février 2021 elle recommande pour ces personnes une seule dose de vaccin . Selon l’institution, ces personnes gardent une mémoire immunitaire de 3 mois qui les protège après la guérison. Mais elle recommande de se faire vacciner dans un délai proche de 6 mois après l’infection, car les données actuelles ne permettent pas pour le moment de statuer sur la réponse immunitaire au-delà de 6 mois.

Nuance : pas de vaccination pour les malades non guéris !

Même s’il est recommandé aux personnes qui sont guéries de la COVID-19 de se faire vacciner, celles atteintes de la l’infection, qui présentent des symptômes doivent attendre jusqu’à ce qu’elles se soient rétablies et qu’elles aient répondu aux critères de cessation de l’isolement. Les malades qui n’ont pas de symptômes doivent également attendre de répondre aux critères avant de se faire vacciner. Ces lignes directrices s’appliquent également aux personnes qui contractent la COVID-19 avant de recevoir leur deuxième dose de vaccin.», précisent les CDC.

En définitive, à ce jour aucune étude n’interdit la vaccination des personnes ayant eu la Covid-19 et qui en sont guéri. Leur vaccination est au contraire recommandée afin de renforcer davantage leur système immunitaire, suivant l’avis d’un médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.