Oui : Le Burkina-Faso a suspendu l’importation de volailles de 3 pays pour cause de grippe aviaire

47

Une information diffusée par plusieurs médias (1, 2, 3) alimente la polémique sur les réseaux sociaux et WhatsApp. Selon cette information, l’importation de volailles en provenance du Togo, du Bénin et de la Côte d’ivoire vers le territoire burkinabè est interdite. La raison évoquée est la grippe aviaire qui serait détectée dans ces pays.

Le média en ligne togolais, AfreePress, dans sa publication du 21 août 2021 a fait la même annonce. L’importation de volailles et produits aviaires en provenance du Togo est interdite au Burkina Faso jusqu’à nouvel ordre. C’est ce que vient de décider le ministère burkinabè chargé des ressources animales à travers un communiqué rendu public vendredi 20 août 2021. Outre le Togo, le Bénin et la Côte d’Ivoire sont concernés par cette mesure à raison, soutient le gouvernement burkinabè, de l’apparition de foyers d’influenza aviaire hautement pathogène dans ces pays.

Une information vraie

Selon les recherches de Togocheck, cette mesure a été effectivement prise par le ministère burkinabé des ressources animales et halieutiques, à travers un communiqué en date du vendredi 20 août 2021. Selon ce communiqué publié par site d’information lefaso.net, cette mesure a été prise « (…), suite à l’apparition de foyers d’Influenza aviaire hautement pathogène dans les pays ci-dessus cités qui les ont respectivement notifiés les 28 juillet, 12 août et 20 août 2021 à l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE). »

Communiqué du ministère burkinabé de l’élevage ; Source : Lefaso.net

Aussi, poursuit le communiqué, « Face au risque de réintroduction de cette maladie sur le territoire burkinabè, le Ministère appelle au renforcement de la surveillance et au contrôle rigoureux au niveau des frontières. Il invite également les populations à la vigilance en évitant tout comportement à risque et à rapporter toute mortalité massive de volailles aux services techniques déconcentrés dudit ministère.

Cette information émanant du communiqué ci-dessous, s’adresse à tout directeur régional des ressources animales et halieutiques ainsi qu’à tous les acteurs de la filière volaille en vue de veiller au respect de l’ensemble des mesures prises à cet effet. »

La présence de la grippe aviaire au Togo est confirmée. Cependant, la maladie n’a pas été constatée sur toute l’étendue territoire national. Seule la région maritime est concernée notamment les cantons de Djagblé, Klobatè, Sagbado et Baguida.

Source ; Service technique de la Direction de l’élevage du Ministère de l’agriculture, de l’élevage et du développement rural.

Même si elle est issue de source officielle, l’information n’a pas été rendue publique, ni sur le site internet officiel du ministère burkinabé des ressources animales et halieutiques, ni sur celui du ministère de l’agriculture et de l’élevage au Togo.

La grippe aviaire n’est pas localisée sur tout le territoire togolais

Togocheck a contacté le ministère de l’agriculture, de l’élevage et du développement rural. Le service technique de la Direction de l’élevage dudit ministère, a confirmé, Lors des échanges, le 30 août 2021, la présence de la grippe aviaire au Togo. Cependant, précise ce service, la maladie n’a pas été constatée sur toute l’étendue territoire national. Seule la région maritime est concernée notamment les cantons de Djagblé, Klobatè, Sagbado et Baguida. Ainsi, afin de circonscrire les foyers, les agents techniques du ministère chargé de l’élevage ont procédé à des abattages sanitaires dans les foyers contaminés et assisté les éleveurs dans les dispositions idoines à prendre.

Par ailleurs, Le Togo n’étant pas le seul pays touché par le virus, chaque pays prends des mesures en interne. Il existe un délai de 3 à 6 mois pour endiguer les foyers. Pour cela, « une équipe d’experts de l’organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) est actuellement à Lomé pour aider à endiguer le mal », a ajouté le service technique de la direction de l’élevage.  

D’autres recherches effectuées par Togocheck révèlent que la grippe aviaire a également été détectée dans d’autres pays notamment au Sénégal, en Mauritanie et au Mali, selon un article du site d’informations commodafrica en date du 23 août 2021.

En clair la grippe aviaire a bien été détectée au Togo. Toutefois toutes les mesures conservatoires notamment l’abattage, la destruction et la désinfection des foyers contaminés la fermeture des marchés à volailles, l’interdiction de mouvements de volailles et l’indemnisation des victimes ont été respectées.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.