Ce lien est une arnaque au nom de NESTLÉ

59

Un lien vers une série de 4 questions pour soi-disant faire gagner des lots de prix est très partagée sur les réseaux sociaux, notamment WhatsApp. Selon le lien, il s’agit d’une enquête organisée par la société Nestlé pour son cent cinquantième (150e) anniversaire afin d’offrir chaque semaine 3000 dollars (environ 1.697.700 F.CFA) à cent utilisateurs qui auront à répondre à une série de questions.

Il s’agit d’une tentative d’arnaque par phishing. Le phishing (anglicisme de l’hameçonnage) est une technique basée sur l’usurpation d’identité. Elle est utilisée par les fraudeurs afin de voler aux victimes, des informations personnelles comme leurs coordonnées bancaires.

La démarche

En cliquant sur le lien repartagé par des internautes sur WhatsApp, on peut lire sur la page qui apparaît : « Célébration du 150e anniversaire de Nestlé ! Toutes nos félicitations ! Aujourd’hui, vous avez été choisi pour participer à notre enquête. Cela ne vous prendra qu’une minute et vous recevrez un prix fantastique ! Chaque semaine, nous choisissons au hasard 100 utilisateurs pour leur donner une chance de gagner des prix incroyables. $ 3000 ! Il y aura 100 heureux gagnants. Cette enquête vise à améliorer la qualité de service pour nos utilisateurs et votre participation sera récompensée à 100%. Vous n’avez que 3 minutes et 49 secondes pour répondre à cette enquête ! Dépêchez-vous, le nombre de lots disponibles est limité ! ».

 Le site propose alors de répondre à un petit questionnaire avant de pouvoir bénéficier de cette offre. Un décompte de 5 minutes est aussi donné pour répondre aux questions. En cliquant sur le lien, l’internaute est soumis à une succession de questions portant sur sa connaissance de l’entreprise Nestlé, son l’âge et son sexe de l’internaute puis à une présentation des différentes qualités de Nestlé et est questionné sur ce qu’il pense de cette marque

Capture d’écran / Etapes réponses aux questions

Après avoir répondu à ces questions l’internaute reçoit le message : « Félicitations ! Votre réponse a été enregistrée avec succès ! Vous avez une chance de gagner des cadeaux. Vous devez sélectionner la bonne case avec votre prix à l’intérieur. Vous avez 3 tentatives. Bonne chance ! ». Ensuite apparaît un message lui demandant d’informer 5 groupes ou 20 amis de leurs promotions. Le site nous propose enfin d’entrer notre adresse et terminer l’enregistrement. Et ainsi les cadeaux nous seront livrés dans les 5 à 7 jours. Sur le bas de cette page figure les commentaires de quelques personnes qui prétendent avoir reçu la fameuse offre. Ce qui est censé convaincre l’utilisateur.

Capture d’écran / Lots à gagner par l’internaute

Plusieurs indices indiquant une fraude

Nestlé est une multinationale suisse et l’un des principaux acteurs de l’industrie agroalimentaire de la planète (1, 2). Avec un chiffre d’affaires de CHF 91,4 milliards en 2018, elle est la première entreprise agroalimentaire du monde et la plus grande entreprise laitière du monde. Elle transforme et commercialise un large éventail de produits et de boissons pour l’alimentation humaine et animale. Mais, Nestlé ne célèbre ni 150 ans ni n’offre 3000 Dollars. Plusieurs indices sur le message faisant cette annonce sont peu, voire pas fiable.

Premier indice : Une recherche sur la fiabilité du lien interpelle en premier lieu. Le site internet de la région Afrique centrale et de l’ouest de Nestlé est https://www.nestle-cwa.com. Mais celui indiqué par l’auteur de la fausse information est http://absorbed.top/wlutoPGR/Nestle-wa/ . Ce qui n’a rien avoir avec l’entreprise agroalimentaire.

Deuxième indice : Le lien du site frauduleux commence par un « http » au lieu d’un « https » qui est le protocole des liens dont l’usage s’est généralisé sur internet depuis les années 2000. Une autre preuve que le lien et la page sur laquelle il renvoie n’est pas sécurisé. Elle indique également un risque de voir les données de l’utilisateur piratées en continuant la navigation sur ledit site internet.

D’après Google Search Central, le « HTTPS (Hypertext Transfer Protocol Secure ou protocole de transfert hypertexte sécurisé) est un protocole de communication Internet qui protège l’intégrité ainsi que la confidentialité des données lors du transfert d’informations entre l’ordinateur de l’internaute et le site. (..) Les données envoyées à l’aide du protocole HTTPS sont sécurisées via le protocole Transport Layer Security (TLS), qui offre trois niveaux clés de protection : le chiffrement, l’intégrité des données, l’authentification (…) »

Troisième indice  : Togocheck a visité le site internet officiel de Nestlé (1) et aucune célébration ni offre n’est pour l’heure en cours chez cette entreprise.

Quatrième indice  : La marque Nestlé a été créée en 1866 et dont le siège social se situe à Vevey en Suisse. Elle a donc 155 ans en 2021. Elle s’est implantée en Afrique en 1927 ; donc la société basée en Afrique a 94 ans cette année.

Cinquième indice  : Les commentaires de personnes en dessous de la page qui affirment qu’ils ont obtenu lesdits prix sont fictifs ou inventés. Une recherche effectuée par Togocheck sur les profils mentionnés de ces utilisateurs n’a donné aucun résultat. Les recherches montrent également qu’ils peuvent être créés grâce à https://randomuser.me/,un site qui permet à toute personne de créer de faux profils d’utilisateurs, généralement avec des noms anglo-saxons.

Faux profils créés via Randomuser.me

Joint au téléphone par Togocheck, la cellule communication de Nestlé au Burkina Faso affirme que cette information est totalement fausse.

Notons qu’au Togo aucune manifestation de ce genre n’a été annoncée de source officielle, ni sur les médias. Par ailleurs, au Togo bien que les produits Nestlé soient présents sur le marché, la société NESTLÉ n’a plus de représentation dans le pays, puisqu’elle a été fermée depuis 2017 selon les distributeurs des produits de la marque Nestlé au Togo que Togocheck a interrogé.

Une pratique récurrente dont il faut se méfier

Les recherches avec les mots clés ont également montré que ce n’est pas la première arnaque prétendant offrir des cadeaux aux utilisateurs, qui est faite au nom de Nestlé.

Le 6 avril 2021, le média indépendant de factchecking au Cameroum, Stopintox.com a dans un article de vérification démenti une arnaque similaire. Selon ledit article, l’auteur de l’intox indiquait que « Beaucoup de cadeaux exquis, ainsi que plus de 1000 unités de montres intelligentes et d’appareils mobiles » sont à gagner en marge du 80ème anniversaire de l’entreprise spécialisée dans l’agroalimentaire. Mais pour en profiter, il faut partager avec des contacts et dans des groupes WhatsApp. Une offre démentie par la cellule communication de Nestlé Cameroun, affirmant que « Il s’agit bien d’un fake », rapporte Stopintox.

Capture d’écran / Site internet de NESTLE

Togocheck a également retrouvé un communiqué du groupe Nestlé qui dément des courriels frauduleux ou de fausses campagnes circulant sur Internet émanant des personnes se faisant passer pour Nestlé. « Certains de ces courriels prétendent que vous avez gagné un concours, avez été sélectionné pour remporter un prix spécial ou une offre d’emploi. », indique le communiqué. Elle recommande d’envoyer de telles tentatives d’arnaque à [email protected] pour leur permettre de poursuivre les opérateurs frauduleux, dans les limites de la loi.

En clair, la marque Nestlé ne célèbre pas ses 150 ans et n’offre pas 3000 dollars à des utilisateurs après avoir répondu à une série de questions et partagé le lien dans des groupes WhatsApp. De nombreuses fausses offres, chacune prétendant provenir de grandes entreprises comme la banque panafricaine Ecobank, Amazon ou encore Auchan, Samsung… sont massivement partagées sur les réseaux sociaux. Leur objectif est d’extorquer aux victimes leurs coordonnées bancaires ou leurs informations personnelles.

Il est recommandé d’éviter de partager ces liens et de se référer uniquement aux sources officielles (sites web, plateformes de réseaux sociaux officiels etc.) de ces entreprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.