Aucune preuve que consommer une orange brulée et du sucre brun permet de retrouver le goût et l’odorat

0

L’un des symptômes connus de la Covid-19 est la perte du goût et de l’odorat. Selon les spécialistes, elle peut durer de quelques jours à plusieurs mois et nécessite parfois une rééducation olfactive ou gustative pour aider à retrouver ces sens. Dans ce contexte, un message relayé sur les réseaux sociaux propose un remède pour venir à bout de ces symptômes. Il s’agit de manger avec du sucre brun, une orange brûlée à point sur feu nu. Togocheck a fait des recherches et questionné des spécialistes de la santé sur la fiabilité de ce cette recette. Et il en ressort que des doutes persistent quant à son efficacité.

Une vidéo qui fait le buzz sur Tik-Tok

La vidéo est publiée (1, 2) le 12 décembre 2020 par l’utilisateur de Tik Tok, Kemar.L toosmxl. À ce jour, elle a cumulé plus de 3 millions 800 mille mentions « J’aime » et plus de 34.000 commentaires. La recette suggère : « brûlez une orange sur une flamme, tenue par des pinces métalliques ou laissez-la reposer sur la flamme jusqu’à ce que le fruit soit carbonisé. Laissez un peu refroidir, pour ensuite à l’aide d’un couteau enlever la peau carbonisée. Mettre l’orange pelée dans une tasse ou dans un bol puis l’écraser en se servant d’une fourchette. Ajouter 2 cuillères à café de cassonade ou plus. Une fois le fruit consommé chaud, attendre environ une heure pour récupérer son goût et l’odorat ». Plusieurs blogs comme dont 45 secondes (1) et Recette Marocaine 365 (2) et comptes TikTok (1) ont repris cette information.

Capture d’écran de la vidéo sur Tik Tok

Dans les commentaires sous la publication TikTok de Kemar, plusieurs personnes ont affirmé que cette recette a fonctionné pour elles. « J’ai perdu mes papilles gustatives pendant 3 mois et cela a fonctionné », a écrit un internaute. « Cela fonctionne aussi pour les rhumes réguliers… je l’ai fait depuis que je suis petit, mon grand-père me l’a montré. » écrit un autre.

Précisions sur la perte de goût et de l’odorat

La perte de goût (agueusie) et de l’odorat (anosmie) ont été identifiées comme des symptômes d’une infection par la Covid-19. Selon des études dont une (ici) et une autre (ici) parue dans la revue Science Translational Medicine, les scientifiques ont découvert que les neurones sensoriels étaient infectés par le virus (de la Covid-19) et provoquaient une inflammation persistante de l’épithélium et du système nerveux olfactif. Ce qui expliquerait la perte de goût et de l’odorat. Ces études suggèrent également que ce symptôme soit associé à une infection par le SRAS-n-CoV2.

Mais, comme l’explique Qare, une entreprise française de téléconsultation pour les patients et les professionnels de santé, « Qu’il soit lié ou non à l’infection à coronavirus, ce trouble est heureusement sans conséquence sur le pronostic vital d’un patient, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle il fait l’objet de peu de recherches en médecine. En revanche, il peut être très invalidant et frustrant pour la personne qui en souffre. Il empêche de sentir les odeurs et une partie des saveurs, et enlève le plaisir lié à ce sens. »

Il faut noter que selon les recherches, la perte de l’odorat et du goût due à la Covid-19, se résorbe naturellement dans la plupart des cas assez rapidement. Et ce, même en ne mangeant pas une orange brulée.

Docteur Ebenezer Vovolité Agbetiafa, Directeur préfectoral de la santé dans le Golfe, interrogé par Togocheck lors de son émission Fact-Show du 23 décembre 2021, explique que « La perte du goût et de l’odorat ne sont pas apparues uniquement dans le cadre de la Covid. Il est vrai que dans le cas de la covid, la perte du goût et de l’odorat est brutale et assez particulière. Pour cela en dépit des autres symptômes de la covid, si une personne perd le goût et l’odorat il y a 99% de chances qu’elle fasse la covid. Le virus de la covid en se logeant dans les cellules qui conduisent le goût et l’odorat diminue la sensibilité des nerfs qu’il contrôle. Il faut ainsi comprendre qu’une fois que le virus va quitter ces zones l’on peut retrouver le goût et l’odorat. »       

Une information à prendre avec précautions !

D’après le Docteur Ebenezer Agbetiafa,  » (…) cette recette ne peut pas agir sur l’apparition ou la réapparition du goût ou de l’odorat ». On ne perd pas vraiment les goûts sucré et salé (NDLR : qui sont les goûts basiques), mais plutôt les arômes. Dans les cas de perte sévère des sens, les médecins procèdent à une rééducation en mettant les points sur les aliments sucrés et salés. La chaleur et le froid aident énormément à se retrouver dans cette rééducation, mais il n’y a pas de médicament pour faire retrouver le goût et l’odorat dans le cas de la Covid-19, a-t-il précisé.

Donnant des explications au média Bustle, le Docteur Omid Mehdizadeh (MD), oto-rhino-laryngologiste au Providence Saint John’s Health Center, indique que l’idée de cette recette à l’orange brûlée vient probablement de la thérapie de rééducation de l’odorat, un processus expérimental qui tente d’aider les gens à retrouver leur odorat. D’après Docteur Ormid, « Des arômes puissants, notamment des oranges carbonisées, du zeste de citron, de l’eucalyptus et des clous de girofle, peuvent être sentis trois à quatre fois par jour pendant trois à quatre mois ». Mais, une orange brûlée ne suffit pas pour faire une différence, mais la valeur d’un mois peut être une autre histoire. Docteur Mehdizadeh, explique également que « En cas de perte d’odorat post-infectieuse, il a été démontré que la thérapie de rééducation de l’odorat offre une certaine récupération »,

D’après un article de l’organisation de presse de vérification de faits américain, USA Today, les experts avertissent qu’il n’y a aucune preuve scientifique que la consommation d’une orange brûlée mélangée à du sucre brun puisse restaurer les sens après les avoir temporairement perdus. Pamela Dalton, titulaire d’un doctorat en psychologie expérimentale et chercheuse au Monell Chemical Senses Center de Philadelphie, citée par le média américain USA Today dans un article de vérification, a indiqué au média américain « Today », qu’il est probable que les personnes qui ont tenté de brûler une orange pour retrouver leurs sens aient déjà acquis une certaine odeur et capacités gustatives et ne le savaient pas encore.

En clair, à ce jour aucune preuve scientifique ne certifie que consommer une orange brulée et du sucre brun permet de retrouver le goût et l’odorat perdus suite à une infection par le virus de la Covid-19. Il n’y a aucune certitude que ce soit la consommation de l’orange brulée et du sucre qui soit à l’origine du goût retrouvé chez les personnes qui témoignent de l’efficacité de cette recette. Selon les spécialistes, dans plusieurs cas, les malades recouvrent naturellement leur sens au bout d’une certaine période. Mais, en cas de persistance du symptôme, une rééducation olfactive est recommandée.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.