Cette vidéo ne montre pas une Malienne humiliée en France

0

Dans les groupes WhatsApp, une vidéo de 2 minutes 20 secondes est abondamment partagée en février 2022. Celle-ci prétend montrer une jeune femme malienne se faire humilier en France. Mais, d’après les vérifications de Togocheck, cette vidéo n’a aucun rapport ni avec le Mali ni la France. Le contexte évoqué ne correspond également pas à la réalité.

« Une jeune malienne humiliée dans une ville française » ; tel est le texte qui accompagne la idéo en question. On peut y voir une jeune femme « noire », nue, accroupie, visage contre le sol et entouré d’hommes et de femmes blancs, assis ou debout, certains tenant à la main des caméras en train de filmer la scène. Dans ce lieu qui a l’air d’une place publique, à côté d’un grand arbre en face d’un immeuble, on peut voir, 2 hommes et une femme passer à tour de rôle et uriner sur le dos de la femme au sol. (vidéo).

Message partagé sur WhatsApp (Capture d’écran)

La crise malienne et ses corollaires comme le retrait des troupes françaises et l’expulsion de l’ambassadeur de France dans le pays, annoncée le 31 janvier 2022 ont entraîné la publication de plusieurs fausses informations sur la toile, qui sont relayées par des internautes.

Une vidéo sortie de son contexte            

Une recherche d’image inversée avec une capture d’image de la vidéo à l’aide de l’outil de InVid a permis de retrouver des correspondances sur le site internet de « Hemispheric Institute », un centre qui rassemble des artistes, des universitaires, des écrivains, des apprenants et des militants de toutes les Amériques.

D’après l’article (ici), il s’agit d’une œuvre artistique dénommée « Piedra », de Regina José Galindo, décrite comme une artiste de performance spécialisée dans l’art corporel. La performance s’est déroulée le 17 janvier 2013 à l’université de Sao Paulo, au Brésil a été interprétée par l’artiste dans le cadre de rencontres de l’Institut hémisphérique. Elle met en scène le corps d’une femme et une pierre comme des objets conditionnés pour endurer des scènes violentes.

La recherche inversée d’image a également permis de retrouver la vidéo originale. D’une durée de 2 minutes 43 secondes, elle a été publiée (ici) le 5 décembre 2016, sur Viméo, un site internet communautaire destiné au partage et au visionnage de vidéos réalisées par les utilisateurs. Le titre de la vidéo indique : « performance PIEDRA de REGINA JOSÉ GALINDO ». La vidéo est visionnée plus de 42000 fois avec 4 j’aime et 10 commentaires. La même vidéo a été reprise par des comptes Twitter(1, 2, 3) et sur Facebook (ici) en Février 2022.

D’autres recherches effectuées avec Yandex, ont permis de retrouver les mêmes images issues de cette vidéo publiées le 19 juillet 2020 avec un article sur le site internet russe, Pnovosti. L’article, d’après la traduction automatique faite du russe avec Google, indique : « (…) latino-américaine, se faisant majestueusement appeler « artiste » (non), se couvrit de poussière de charbon, se recroquevilla et demanda que toutes les 10 minutes un des passants urine sur elle. Selon elle, il s’agit d’une démonstration d’une femme qui endure la violence. (…). »   

Il ne s’agit donc pas d’une femme noire, malienne de surcroit, qui se fait humilier par des français, comme tente de le faire croire le message relayé sur les réseaux sociaux. Plusieurs médias de vérification ont également démenti cette fausse allégation (1, 2, 3, 4.)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.