FAUX : Le directeur de l’OMS n’a pas été arrêté par IINTERPOL

0

Selon une publication devenue virale sur les réseaux sociaux, l’actuel Directeur de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus aurait été mis aux arrêts le 24 juillet 2022 par INTERPOL pour crime contre l’humanité et génocide. Mais, d’après les vérifications, il s’agit d’une affirmation mensongère provenant d’un site satirique.

Article de blog satirique devenu viral sur les réseaux sociaux

L’information parvenue à la rédaction de Togocheck est titrée : « Le directeur de l’OMS arrêté par Interpol pour crimes contre l’humanité et Génocide ». Elle a été publiée le 25 juillet 2022 par le blog cristalain.over-blog. « Les médias grand public et les grandes technologies veulent cacher la vérité. Battez-les à leur propre jeu en partageant cet article », conclut l’article en citant vancouvertimes.org comme source. (Capture d’écran)           

Capture d’écran de l’article publié (en français) sur le blog français « Cristalain.overblog

En suivant le lien fourni comme source, on retrouve le même article, mais cette fois en anglais sur ledit site. Titré « Le directeur de l’OMS arrêté pour crimes contre l’humanité, le WEF pourrait être le prochain – Tendances #Nuremberg2 », il est publié le 24 juillet 2022. (Capture d’écran)              

Capture d’écran de l’article publié (en anglais) sur le site satirique canadien « Vancouver Times »

Le  message a été repris sur différents comptes sur Twitter (ici), Facebook (ici, ici), Instagram (ici) en Français comme en anglais puis dans plusieurs autres langues et des liens de l’article sont également relayés dans les plateformes sur WhatsApp. « Vous avez tous vu le directeur de l’OMS a été arrêté par Interpol pour crime contre l’humanité », peut-on lire sur Twitter dans le post de cet internaute, en date du 25 juillet 2022. Une publication qui au 8 septembre, a cumulé 173 Retweets et 358 Likes. 

Un autre tweet datant également du 25 juillet 2022, citant le site Vancouver Times, a été retweeté 411 fois avec plus de 800 mentions J’aime au 8 septembre 2022. Dans les commentaires en dessous du post, on peut constater que tandis que certains internautes indiquent que cette information est fausse, d’autres par contre y croient.

« lol probablement faux comme la plupart des conneries que nous voulons être vraies ! », « Que ce soit la VÉRITÉ – la justice pour TOUTE L’HUMANITÉ !!. », « C’EST UNE FAUSSE NOUVELLE ! ÉVALUATION AP : Faux. L’OMS a confirmé à l’Associated Press que c’était faux. L’information provenait d’une satire. », « Amen, avec liberté et justice pour TOUS ! », peut-on lire en commentaire.          

Une recherche avec les mots clés sur Google a révélé que le site Vancouver Times, dont est issu l’article est un média canadien basé à Vancouver, en Colombie Britannique (Canada). Il s’agit d’un média qui publie du contenu en anglais et qui a toujours diffusé de fausses nouvelles. Le quotidien français, Le Monde, le décrit (ici), comme n’étant pas un média d’information mais un site parodique.   

En consultant la section « A propos de Nous » du site, il est clairement signifié que «Le Vancouver Times est la source la plus fiable de satire sur la côte ouest. Nous écrivons des histoires satiriques sur des questions qui affectent les conservateurs. (…) »     

Par ailleurs, le site a précisé en dessous de la publication portant sur la prétendue arrestation du Directeur de l’OMS, devenue virale que « Ceci est un article satirique. Les responsables de la santé considèrent que les vaccins COVID-19 sont sûrs et efficaces. Pour plus d’informations, rendez-vous sur CDC.org ».

Information fausse : Dr. Gebreyesus n’a pas été arrêté

En parcourant le fil des actualités disponibles en ligne sur le Directeur de l’OMS, on se rend compte, qu’à la date citée dans l’article, il a toujours été en activité, notamment sur son compte Twitter où il poste régulièrement du contenu. Le 28 juillet 2022, soit 4 jours après la prétendue arrestation de Tedros Adhanom Ghebreyesus, ce dernier a animé un webinaire pour le compte de la Journée mondiale contre l’hépatite- 2022.       

A la même date, le directeur de l’OMS a également twitté en anglais une information en lien avec la visite du directeur général de l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI), Gerd Müller.           

Aussi, le nom du premier responsable de l’OMS n’apparait nulle part dans ce cadre sur le site internet de l’Organisation internationale de police criminelle «INTERPOL». L’information n’a également été relayée par aucun média officiel ou crédible.             

D’autres recherches Google ont conduit vers des articles de vérification des faits publiés par plusieurs médias (ici, ici, ici, ici, ici). L’information a été démystifiée entre autres par l’AFP le 3 août 2022 (ici). Contacté par l’AFP le 2 août 2022, Interpol a également confirmé que Tedros Adhanom Ghebreyesus n’avait pas été arrêté. L’organisation a également déclaré qu’elle n’envoyait pas d’agents pour l’arrestation de personnes ou pour délivrer des mandats d’arrêt.              

Notons enfin qu’à ce jour, les vaccins contre la COVID-19 ont été jugés sûrs et efficaces (ici, ici, ici) en vue de leur utilisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.