Rien ne prouve que cette vidéo montre une sorcière

0

Une vidéo d’une (1) minute, montrant une femme vêtue d’un boubou vert avec des pieds semblables aux pattes d’une vache et une queue qui frétille est relayée sur les réseaux sociaux.  La femme est entourée de plusieurs personnes notamment des femmes qui semblent l’observer avec curiosité.

Selon le narrateur dans la vidéo, la femme en question serait une sorcière qui est allée faire de sales besognes dans la nuit mais n’a pas eu le temps de reprendre son apparence normale avant le lever du jour. Dans la vidéo, on peut lire « Tanzania Gossip », qui signifie ‘’Rumeurs de Tanzanie’’ en français. Mais à la fin de la vidéo, on voit également « Mister BAK ».

A propos de la vidéo

Une recherche avec les mots clés « femme + pieds de vache » a permis de retrouver plusieurs articles publiés par des sites internet d’informations en Afrique (ici, ici, ici, ici). Sur toutes les vidéos relayées on lit toujours « @TanzaniaGossip ». Mais, d’après les différents articles, contrairement à ce qui est indiqué dans la vidéo commentée et relayée sur les réseaux sociaux, il s’agirait d’une femme qui aurait été ainsi transformée pour avoir eu une aventure avec un homme marié. 

La vidéo a été reprise sur différentes plateformes sur les réseaux sociaux Facebook (ici, ici), Tik Tok (ici) et Twitter (ici), courant juin 2022 avec le même récit raconté par ces sites d’information .            

Des recherches sur Google ont révélé qu’une histoire similaire relatée également à travers une vidéo avait précédemment circulé sur la toile (ici, ici, ici), notamment en mai 2022. Ladite vidéo insinuait qu’un jeune homme s’est retrouvé avec des sabots et une queue après avoir eu des relations intimes avec une femme mariée. Cette fois, l’histoire se déroulait au Zimbabwe.          

Une recherche sur Google avec les mots clés « Mister +BAK », selon la mention faite à la fin de la vidéo, a montré qu’il s’agit du nom de la page Facebook d’un créateur de contenus ivoirien dénommé Brice Arnaud Kouame. Sur ce compte sont publiés régulièrement du contenu à caractère humoristique et non des informations.               

La vidéo a été publiée sur le compte (ici) le 9 juin 2022 et cumulait plus de 4300 Partages et plus de 230 commentaires au 29 juin 2022. Plusieurs internautes se sont également montrés dubitatifs quant au contenu de la vidéo et au commentaire du comédien sur la vidéo. « Le gars-là ment dêh. C’est juste une femme qui a trompé son mari en Tanzanie et non une sorcière. Africain va attraper sorcière et puis ils vont lui dire Yako. Y’a longtemps ils ont brûlé ça », commente Louis Toto. « Faux !!! Les pieds sont dans deux trous creusés dans le sable ! Et les sabots sont sur le sable couverts à moitié par le pagne et une queue d’animal sur laquelle elle est assise ! Véritable MISE EN SCÈNE !! Pfffff », commente pour sa part l’internaute Jean Jacques K. Coney.

Vidéo originale sur Tanzania Gossip

Une recherche de « Tanzania Gossip » sur Google a permis de se rendre compte qu’il s’agit d’une plateforme active sur YouTube, Twitter, Facebook, Tik-Tok qui publie régulièrement des vidéos insolites. Tanzania Gossip se réclame comme étant une page qui célèbre les Tanzaniens et les Africains et faisant des mises à jour sur des actualités du divertissement et du sport basés sur les faits, la vérité et les preuves.    

La vidéo en question a été publiée en deux parties, le 4 juin 2022 sur la chaine YouTube Tanzania Gossip. La première partie d’une durée de 14 minutes 08 secondes, montre exactement les mêmes séquences que celles relayées abondamment via les différents canaux.

La seconde partie, de 12 minutes 40 secondes qui a quant à elle l’air d’une interview, montre un jeune homme tendant des micros et interrogeant la femme arborant les pieds et la queue de vache ainsi qu’une femme plus âgée, aperçue dans la vidéo précédente. Les descriptions ainsi que les différents commentaires sous la vidéo, traduits du Swahili avec l’outil Google Traduction, indiquent que la vidéo montre une femme qui se serait transformée ainsi après avoir été avec un homme marié.

Mise en scène

Une observation attentive de la vidéo révèle des éléments qui indiquent qu’il s’agit d’une mise en scène. D’abord, les sabots sont inertes et toujours en une position fixe sur toutes les images de la vidéo. Ensuite, en observant la vidéo de l’interview, on peut voir que la queue qui frétille est attachée à une ficelle blanche ou transparente qui est agitée afin de lui permettre de se mouvoir.

Cette information n’a pas non plus été publiée par les autres médias d’informations Tanzaniens sérieux, selon les recherches que nous avions faites Par ailleurs, « Tanzania Gossip » n’est pas un média d’informations et comme son nom l’indique, il s’agit d’une plateforme ^pour relayer des rumeurs, qui peuvent être infondées, non vérifiables voire fausses.

L’équipe de Togocheck et FGI-Bénin a contacté « Tanzania Gossip » via le réseau social Facebook mais n’a obtenu aucune réponse. Par ailleurs, plusieurs médias de vérification d’information au Bangladesh (ici), au Nigeria (ici) et au Ghana (ici), entre autres, ont analysé la vidéo et sont parvenus à la conclusion qu’elle est fausse.

En conclusion,

Plusieurs éléments montrent que la scène montrée dans cette vidéo ne tient pas de la réalité et n’est pas fiable. Il s‘agit d’une mise en scène réalisée en Tanzanie et relayée sur les médias sociaux pour prétendument montrer une femme qui se serait transformée ainsi après avoir fréquenté un homme marié et non une sorcière. 


Article produit conjointement par Togocheck et FGI-Bénin, avec le soutien de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) dans le cadre d’un projet de jumelage entre initiatives francophones dans la lutte contre la désinformation.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.