Faux, rien ne prouve que la consommation de l’eau minérale Alaska est toxique

L’information selon laquelle l’eau Alaska est dangereuse pour la santé et a causé 180 morts au Ghana est un canular.

Une image accompagnée d’une note vocale publiée sur Tiktok indique que la consommation d’une eau minérale nommée Alaska cause des morts. Cette affirmation partagée sur les réseaux sociaux n’est pas vérifiée.

Le 22 mai 2024, le compte Tiktok au nom de Janodojpke a partagé une image accompagnée d’un fond sonore de 1m21s non titrée. Sur l’image, on peut voir une affiche montrant des bouteilles remplies d’eau. On y lit : “available in : 600 ml, 1.5 litre, 6 litres, 19 litres. 8 glass of Alaska water Daily. 041-111-252-752”. On entend également la voix d’un homme qui affirme en mina, langue parlée au sud du Togo : “vous voyez l’eau qui est là, on l’appelle Alaska. Elle vient de la Tanzanie et est arrivée au Ghana. Parmi tous ceux qui l’ont bu au Ghana, on retrouve 180 personnes mortes. C’est bientôt au Togo, donc en allant si tu tombes sur cette eau, ne la bois pas. Si tu la bois, tu mourras. Si tu tombes sur cette vidéo, partage-la au maximum. De la même manière que je l’ai envoyé pour te protéger, envoie la aussi à quelqu’un pour le protéger ”.

Capture d’écran de la publication sur TikTok

Des médias ont même relayé l’information dans des articles (ici) sans fournir de preuves ni de sources. Pourtant cette information n’est pas vraie. On vous explique. 

Une vieille rumeur 

Le compte Tiktok en question a été contacté pour avoir plus de preuves de son affirmation , sans réponse.

Une recherche inversée d’image dans Google Lens nous a permis d’aboutir à cette même séquence qui a été reprise sur différents comptes, notamment sur Facebook et Youtube transmettant la même information. L’information a été également partagée dans des groupes Whatsapp. 

Plus loin, les recherches ont conduit à une publication similaire partagée le 10 octobre 2014 sur cette même eau sur Facebook par le nommé Black M-Jay. “ slt Svp! Svp passer ce msg a tes amis. Ne pas acheter ou boire le sachet d’eau appelée “ALASKA”. Les Douaniers disent qu’il a été expédié au Ghana à partir de la Tanzanie, où il a tué 180 personnes. Il contient un produit chimique toxique. Stp transmet ce msg et sauve des millions de vie. Si tu ne crois pas ,consultes google pour le sachet d’eau “ALASKA” Sauves des vies comme  je viens de sauver la tienne…”

Capture d’écran de la publication de Black M-Jay

La rumeur avait circulé au Gabon depuis plusieurs années. Dans un article publié le 8 janvier 2015 par le site d’informations Gabon Review, elle concernait la marque d’eau en sachet Alaska. Elle aurait causé la mort de 180 individus dans d’autres pays du continent. La même information a été reprise quelques années plus tard, le 19 janvier 2020 dans une autre publication sur Facebook.   

Le 20 mai 2017, le site de vérification d’information belge, Hoax-net.be a démenti une information similaire dans un article publié le 20 mai 2017 .

Capture d’écran de l’article sur le site Hoax-net

Cet article a été repris par d’autres médias en ligne.

Capture d’écran des sites Lefaso, Cameroonvoice et Banfora

Dans cette alerte, ALASKA est remplacé par le jus U-FRESH. Hoax-net.be a fait savoir que ce faux avertissement n’est qu’une version réaménagée d’un précédent faux, qui affirmait qu’une eau en bouteille appelée «Dew» avait tué 180 personnes. Ces deux canulars ont le même texte : « Veuillez ne pas acheter ou boire de l’eau en bouteille appelée ‘DEW’. Les douanes affirment qu’elle a été expédiée au Nigeria depuis la Tanzanie où elle a tué 180 personnes. On dit qu’elle contient un produit chimique toxique. Partagez ceci et sauvez une personne. Si vous n’y croyez pas, vérifiez sur Google en tapant ‘DEW en bouteille d’eau’ »”. 

Le même article cite un autre cas qui concerne le jus de fruits Bompie avec ce message: “Ne pas acheter ou boire du jus de fruits congelé appelé ‘Bompie. Selon les douanes, il a été envoyé au Ghana depuis le Nigéria où il a tué 180 personnes. On dit qu’il contient un produit chimique toxique. Partagez ceci et sauvez des millions de vies. Si vous n’y croyez pas vérifiez sur Google en tapant « Bompie frozen juice ». Sauvez des vies comme je viens de sauver la vôtre”

Une société située au Pakistan 

Une recherche inversée d’image sur Google Lens a permis de retrouver une page facebook nommée Alaska Water qui publie des informations sur cette eau. Les logos sont identiques à celle utilisée dans l’image accompagnée de fond sonore publiée sur Tiktok. La description de la page indique en anglais: “Alaska Water est la maison de l’eau potable de qualité supérieure, où la nature se mêle aux technologies les plus récentes”

Le lieu et le numéro fournis sur la page montrent que la société qui produit cette eau est plutôt située au Pakistan, contrairement à la note vocale qui dit que l’eau vient de la Tanzanie. Contacté via Whatsapp par notre rédaction, l’interlocuteur qui a requis l’anonymat déclare: “ Je suis du Pakistan. Alaska Water est une marque locale d’eau potable ici… nous ne livrons qu’à Faisalabad… comment peut-elle causer des décès au Ghana ? Cette allégation n’a absolument aucun sens… Nous sommes une marque locale qui fournit des services d’eau potable à notre ville uniquement. Nous ne livrons même pas dans d’autres villes de notre propre pays… Comment est-il possible pour une entreprise comme la nôtre travaillant à si petite échelle de livrer ou de fournir de l’eau au Ghana là-bas… Je vous ai déjà tout dit très clairement. Nous n’avons rien à voir avec le Ghana et je ne suis donc pas en mesure de donner d’autres informations sur mon entreprise. Alors ne nous dérangez plus à ce sujet…”

Capture d’écran de la page Facebook

La rédaction de Togocheck s’est rendue dans quelques points de vente d’eau minérale à Lomé et contacté d’autres magasins comme le supermarché Le Champion afin de vérifier si l’eau ALASKA est disponible sur le marché; mais toutes ces recherches ont abouti au même résultat: cette eau n’est pas disponible sur le territoire togolais. C’est ce que confirme d’ailleurs la division de la prévention de la lutte contre la fraude et du contentieux du ministère du commerce, de l’industrie et de la consommation locale; d’après ce département,  l’eau minérale ALASKA n’est pas sur le marché togolais.

Par ailleurs, aucune source officielle ni média au Ghana n’a fait cas d’une telle information; des sources consultées au Ghana ont également déclaré n’avoir pas vu cette eau minérale sur le marché dans le pays. 

Au regard des recoupements faits, l’information selon laquelle l’eau Alaska est dangereuse pour la santé et a causé 180 morts au Ghana est un canular. Cette fausse alerte relève d’une vieille intox partagée sur les réseaux sociaux il y a plusieurs années. 

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Related Posts