Attention: ce lien sur le Fonds national d’autonomisation de la jeunesse est une arnaque   

L’information qui fait croire qu’un Fonds national d’autonomisation de la jeunesse 2024 est lancé au Togo est fausse.

Depuis plusieurs jours, un formulaire de demande du Fonds national d’autonomisation de la jeunesse circule sur les réseaux sociaux, notamment dans des groupes WhatsApp. Il invite les citoyens à s’inscrire pour bénéficier d’un financement. Pourtant, les recherches effectuées par Togocheck montrent qu’il s’agit d’une arnaque. 

Le message transféré sur Whatsapp est titré : “Programme présidentiel d’autonomisation des jeunes”. Son contenu indique : “ Le formulaire de demande du Fonds national d’autonomisation de la jeunesse 2024 est sorti. L’exercice d’inscription en ligne 2024, qui constitue le moyen le plus rapide de postuler, est désormais ouvert uniquement à tous les citoyens de bonne foi qui ont besoin d’un coup de main dans leurs diverses entreprises et leur éducation. La vision du Fonds national d’autonomisation de la jeunesse est d’accorder une subvention de 150,000 – à 550,000 à chaque citoyen âgé de moins de 13 à 65 ans de 2024 à 2026. 13-25 ans (150,000-300,000) 25-65 ans (400,000-700,000) Les paiements viennent de commencer pour tous les candidats, inscrivez-vous pour faire partie des bénéficiaires. Strictement pour les propriétaires d’entreprise et les étudiants. Vérifiez l’éligibilité et postulez ici(…) ”. 

Le message transféré sur Whatsapp

Une tentative pour s’inscrire montre une page avec cette question: “Pourriez-vous Devenir Millionnaire en Ligne D’ici 2024?”

Capture d’écran de la page

Une arnaque qui date de 2022

On retrouve ce même message dans une publication en date du 23 mars 2022 sur Facebook par la page Étudiant spécialiste qui indique fournir des informations sur les universités et grandes écoles de formation. 

Une recherche par mots-clés sur l’annonce dans le moteur de recherche Google nous a permis d’aboutir à plusieurs publications / posts du même genre.

Capture d’écran de la publication sur Facebook

Elle a été publiée le 23 mars 2022 par la page Facebook Asaibg RHDP avec une vidéo qui tente d’expliquer aux internautes comment s’inscrire sur la plateforme. Le même message a été partagé par le compte Facebook Jean Renel Ambroise le 6 mai 2022 dans le Groupe Espace de travail, mais avec une adresse de vérification de l’éligibilité différente.  

On le retrouve dans un groupe de prêt rapide en ligne sur Facebook publié le 09 avril 2024 par un participant anonyme. 

Information démentie

L’annonce a été démentie (ici,ici,ici,ici,ici,ici,ici,ici) par plusieurs sites d’informations et de lutte contre les fausses nouvelles dont Jeune Afrique repris (ici) par Benin Web Tv. Le magazine précise dans son article publié sur son site le 18 avril 2022, qu’il s’agit d’une arnaque confirmée par la  Brigade Centrale de Lutte Contre la Cybercriminalité ( BCLCC) du Burkina Faso. Il relève une pratique d’hameçonnage. 

Selon Jeune Afrique, “tout est parti du lancement par le président nigérian Muhammadu Buhari d’un programme présidentiel d’autonomisation des jeunes (P-YES) visant à créer 774 000 emplois. Ce programme, lancé le 13 octobre 2020, concerne uniquement la jeunesse nigériane et a pour but de la doter des outils nécessaires pour acquérir des compétences dans la création de petites entreprises”.

Dans un communiqué publié le 29 avril 2024 sur sa page Facebook, le ministère des Sports, de la jeunesse et de l’emploi du Burkina Faso souligne qu’il n’est mêlé, ni de près, ni de loin, à cette initiative, qui ressemble fort bien à une arnaque”. Il décline toute responsabilité en lien avec cette initiative, et invite les jeunes à se démarquer de cette publication qui n’est qu’une pure escroquerie.

Capture d’écran du communiqué du ministère

Au Togo, les recherches effectuées avec des mots clés n’ont abouti à aucune publication officielle portant sur un quelconque fonds d’autonomisation des jeunes lancé par le gouvernement. 

Aussi l’âge indiqué dans le formulaire de demande de financement ne correspond pas à la tranche de la jeunesse définie par la politique nationale de la jeunesse au Togo, soit la tranche 15 et 35 ans. Le formulaire concerne les citoyens âgés de moins de 13 à 65 ans. 

Contacté par la rédaction de Togocheck, le Conseil national de la jeunesse précise n’avoir pas connaissance d’une telle annonce et que les auteurs de cette publication doivent être dénoncés. 

En clair, l’information qui fait croire qu’un Fonds national d’autonomisation de la jeunesse 2024 est lancé au Togo est fausse.  Il s’agit d’une arnaque. 

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Related Posts