Lutte contre les fausses informations : Togocheck initie les jeunes à Vogan

Le média togolais de vérification des faits, Togocheck, a animé le vendredi 22 septembre 2023, une séance d’éducation aux médias et à l’information au profit des jeunes de la préfecture de Vo.
Vue partielle de l’assistance

Le média togolais de vérification des faits, Togocheck, a animé le vendredi 22 septembre 2023, une séance d’éducation aux médias et à l’information au profit des jeunes de la préfecture de Vo. La séance a permis à l’équipe de Togocheck de sensibiliser les jeunes  sur les dangers des fausses informations  et sur  l’usage responsable des réseaux sociaux.

L’initiative s’inscrit dans le cadre d’un projet de jumelage soutenu par l’Organisation Internationale de la Francophonie ( OIF) et conduit par le Centre d’Observation et d’Analyse du Web (COAWEB) à travers Togocheck.  Et pour les premiers responsables, il s’est agi de fournir à ces jeunes une éducation aux médias et à l’information puis de les sensibiliser sur le phénomène de la désinformation qui prend davantage de l’ampleur. 

Plus d’une centaine de jeunes venus des 10 communes de Vo, ont pris part à cette rencontre tenue à la Maison des jeunes de Vogan. Étaient également présents à l’entame des travaux, plusieurs autorités locales et administratives de Vogan, dont le maire de la commune Vo1, le secrétaire général de la préfecture de Vo représentant le préfet et le directeur préfectoral des affaires sociales. 

Ces derniers ont, dans leurs propos, félicité l’initiative de Togocheck qui permettra d’éveiller la jeunesse et de la conscientiser sur les dangers que comporte la propagation des fausses informations, une véritable « arme contre la paix », selon les propos du maire AFANDE ATTISSOVI Gérôme. 

Noël TADEGNON, vice-président de COAWEB et animateur de la séance

“Dans notre monde hyper-connecté, l’information nous arrive de tous les côtés, mais comment savoir ce qui est vrai ?” s’est interrogé Noël TADEGNON, vice-président du COAWEB. 

Il a indiqué que  la désinformation est une information inexacte ou trompeuse créée et propagée dans le but de tromper le public. Il a expliqué des concepts comme l’information, le média, les diverses formes de fausses informations et les montages d’images ; des exemples d’outils et d’applications mobiles pour effectuer des recherches et vérifier la véracité d’une information, entre autres. Il a également, à travers des exercices pratiques, invité le jeune public à développer un esprit critique et à adopter un comportement de doute face à une information. 

« Dès que vous recevez une publication, cherchez des informations sur l’auteur et la publication. Cela vous donnera une meilleure indication de la crédibilité globale et des biais possibles », a-t-il insisté. Selon lui, «les titres, les images et la mise en page peuvent influencer la façon dont vous absorbez l’histoire. Gardez un œil critique sur ces éléments. » Il a sensibilisé les jeunes à  l’usage responsable des outils numériques, le téléphone portable et les réseaux sociaux.

Vue partielle de l’assistance

«Vous devez éviter de faire certaines photos ou vidéos. Vous devez dire non à un garçon ou à une fille qui vous demande de lui envoyer une photo nue de vous. Ces images ne doivent même pas exister » a martelé M. Tadegnon, avant d’ajouter :  « pensez à votre avenir, ayez une bonne vie virtuelle, car internet n’oublie rien. Le mauvais comportement affiché sur les réseaux sociaux aujourd’hui pourra vous rattraper demain ». 

Noël TADEGNON a, pour finir, partagé avec le public quelques dispositions juridiques qui punissent la publication, la diffusion ou la reproduction de fausses informations. 

En plus de leur forte mobilisation, les jeunes participants ont montré un grand intérêt vis-à-vis des sujets abordés lors de cette séance. Ils ont remercié les initiateurs tout en émettant le vœu que l’initiative se réitère surtout dans les autres communes pour toucher un public plus large.

Cette session d’éducation aux médias et à l’information, organisée  dans la préfecture de Vo, s’inscrit dans une série d’activités initiée par Togocheck et prévue sur toute l’étendue du territoire national. 

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Related Posts